in Maison

Comment réaliser votre dalle en béton

La dalle en béton est un dispositif nécessaire pour poser des fondations, construire une terrasse ou installer une piscine ou un spa. Cependant, sa réalisation est loin d’être une opération facile.

Si la dalle est en effet trop fine, elle se fissurera rapidement et des morceaux éclateront. Si elle est trop épaisse, elle ajoutera trop de volume à votre structure.

Alors, comment faire une dalle en béton ? Voici les étapes à suivre pour réaliser cette opération.

Qu’est-ce que le béton ?

Le béton est un matériau composite, il est le résultat de différents constituants mélangés. Ce mélange, qui est mis en place sur le chantier ou en usine à l’état plastique, peut adopter des formes très diverses puisqu’il est moulable.

Il est formé par un mélange de sable, de granulats, de ciment et d’eau de gâchage. Ces éléments sont indispensables lors de la conception d’une dalle en béton.

Quelles sont les étapes nécessaires pour réaliser une dalle en béton ?

Étape 1 : Préparation de l’emplacement de la dalle

Avant de couler le béton, il convient de préparer le terrain. Commencez par ajuster et délimiter le sol. Pour cela, vous devez placer des piquets en bois aux quatre coins. Reliez les piquets plantés à l’aide d’une corde.

Étape 2 : Décaissement du sol

Le décaissement du sol consiste à creuser le terrain avec une pelle ou en louant une machine de chantier. Creusez sur un trou adapté (souvent 25 cm).

Pour connaître la profondeur adaptée, additionnez l’épaisseur de la couche de graviers, l’épaisseur du ferraillage et la couche de béton.

Étape 3 : Apprêter le fond du trou

Lors de cette étape, vous devez verser une couche de gravats en vrac sur une épaisseur de 15 cm. Ajoutez du sable ou du gravier de manière à caler les pierres, puis versez de l’eau sur toute la surface pour solidariser le fond. Cette action assure résistance et stabilité à la dalle.

Une fois l’eau bien imprégnée, pensez à tasser le tout à l’aide d’une dame manuelle ou d’une dameuse pour obtenir une surface plane et compacte. Placez par dessus un film géotextile ou du polyane pour éviter la repousse de mauvaises herbes

Étape 4 : Réaliser le coffrage

Il est temps de passer au coffrage, une enceinte provisoire composée de planches sciées suivant les dimensions de la future dalle et qui l’entoure. Les planches sont tenues grâce à des piquets en bois.

C’est dans cette structure temporaire en bois que le béton sera coulé afin qu’il prenne la forme désirée et qu’il soit protégé durant le temps de séchage. L’ensemble du coffrage est retiré une fois le béton complètement consolidé et sa stabilité assurée.

Étape 5 : Gâcher le béton

Selon la quantité de béton à produire, vous utiliserez une bâtonnière ou vous le gâcherez à la main. Mélangez à sec les matériaux (ciment, sable granulat) avec une truelle ou une pelle, puis formez un cratère au centre du mélange et versez l’eau progressivement.

Malaxez le tout et ajustez la quantité d’eau jusqu’à obtenir une pâte onctueuse. Le mieux est de disposer d’une bétonnière pour avoir du béton frais.

Étape 6 : Étaler et lisser la dalle en béton

Il faut maintenant couler la dalle en béton. Versez le béton malaxé dans une brouette et faites le couler dans le coffrage. Tapotez les bois pour faire remonter la laitance du ciment, puis aplanissez et lissez le béton à l’aide d’une règle à maçon ou une sorte de truelle.

Attendez une à deux semaines avant de retirer le coffrage, votre béton aura bien séché pendant ce temps et vous pourrez débuter les premiers travaux.

Merci à Lorenzo Augello pour toutes ces précisions : annecy-maconnerie.com