in Immobilier

Dans le cadre d’une transaction immobilière, il est recommandé de solliciter les services d’une agence immobilière afin de bénéficier de son savoir-faire et son expertise. Les frais d’agence constituent la rémunération à verser à l’agent immobilier pour son rôle d’intermédiaire entre le vendeur et le nouvel acquéreur. Toutefois, il n’existe aucune réglementation officielle concernant l’encadrement de ces frais et leur moyen de paiement. Sur ce, qui doit réellement s’acquitter des frais d’agence ?

Qu’est-ce que les frais d’agence ?

Au cours d’une transaction immobilière, l’agence immobilière qui est sollicitée prendra une commission sur le montant de la vente. Ladite commission constitue un certain pourcentage sur le prix du bien qui peut varier selon l’agent immobilier. Vous retrouverez sur le site https://www.4807immobilier.com/agences-immobilieres-haute-savoie une multitude d’agences immobilières proposant leurs services pour la vente d’un logement.

Les honoraires d’une agence servent principalement à rémunérer le professionnel. En échange de cette rémunération, l’agent immobilier apportera son soutien complet dans le processus de vente du bien. Il agira comme un intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur et va déployer tous les efforts nécessaires pour la réalisation de la transaction, et ce, depuis l’estimation du logement jusqu’à la signature de l’acte de vente.

Qui doit payer les frais d’agence ?

Il n’existe aucune réglementation en ce qui concerne le montant des frais d’agence. La structure est donc libre de fixer un tarif pour ses services et aucune loi ne définit quel parti doit payer les frais. Cependant, vous devez prendre connaissance de certains principes importants.

Le vendeur paie les frais d’agence

Dans la plupart du temps, c’est le vendeur qui contacte une agence immobilière pour bénéficier d’une aide dans le processus de vente de son bien immobilier. Il est donc logique que ce soit lui qui s’acquitte des frais d’agence. C’est la raison pour laquelle le vendeur paie toujours les frais d’agence dans la majorité des cas. En général, le prix fixé dans les agences immobilières constitue le prix FAI, soit le prix Frais d’Agence Inclus.

L’acheteur peut aussi prendre en charge les frais d’agence

Bien qu’il semble logique que ce soit le vendeur du bien qui paie les frais d’agence, il n’existe officiellement aucune obligation. À partir du moment où le parti qui doit payer les frais est mentionné dans le mandat, aucune loi ne pourra changer le déroulement des choses. Le nouvel acquéreur peut donc, dans certains cas, se charger du paiement des frais d’agence. Bien sûr, il s’agit d’un engagement qui sera pris en toute connaissance de cause. Rien ne lui sera imposé.

Par ailleurs, vous devez garder à l’esprit que le fait que le vendeur paie les frais d’agence ne change en rien le prix net du bien immobilier.

Les frais d’agence peuvent donc être acquittés par le vendeur ou le nouvel acquéreur. Aucune obligation n’est imposée à l’un des deux partis dans le processus de vente du bien immobilier.